~ What’s different in Korea – day 10 - seize9eme - NaY

Blog / seize9eme

What’s different in Korea – day 10

What’s different in Korea – day 10

Nous transportons tout et n’importe quoi à moto, même des œufs !

Transporter des œufs à moto

La ville de Séoul a une mascotte qui s’appelle Haechi. C’est un animal imaginaire aux pouvoirs divins, qui représente la justice et l’intégrité, récompensant les bons et punissant les mauvais. (euh, la mascotte, c’est l’animal en jaune et non celui en bleu Clignement d'œil)

Haechi

Nous avons des restaurants servant de la nourriture de temple bouddhiste, des légumes, pas de viande, que des produits purement naturels et locaux.

Nourriture de temple bouddhiste

Le palais royal Gyeongbokgung se dresse en plein centre-ville, entre les buildings et la montagne.

Gyeongbokgung

Les plafonds du palais sont peints, mais ce n’est du même style que la Chapelle Sixtine.

Plafonds

Nous utilisons d’immenses jarres en terre cuite pour faire fermenter nos sauces diverses et variées.

Jarres en terre cuiteJarres en terre cuite

Nos étangs ne sont pas les mêmes.

Kiosque sur un étang

L’architecture de nos constructions sont fondamentalement différentes : charpente, poutres, toits, tuiles, fondations, fenêtres…

Architecture

Nous avons 12 signes astrologiques, qui se comptent en année. Ici, l’exemple de l’année du “sheeeeeeep”.

Le signe du mouton

Nous utilisons des hommes de pierre comme gardiens protecteurs.

Hommes de pierre

Nos salons de thé ne sont pas tout à fait du style British : maison traditionnelle, avec petite cour intérieure, vue sur la montagne au loin, poutres apparentes…

Salon de thé traditionnel

Ceci n’est pas un thé, mais de la courge sucrée glacée.

Courge sucrée glacée

Il suffit de passer dans un autre quartier (Myeong-Dong) pour changer complètement d’ambiance. Des rues noires de monde, des boutiques ouvertes tard la nuit, avec des animations devant les magasins pour attirer la foule. Ici, groupe de danseuses qui fait monter la température.

 

Tout cela pour inciter les passants à venir monter sur scène, pour chanter ou danser ou faire les deux. Timides les Coréens? Pas du tout, cela donne parfois de bonnes surprises.

 

Voilà, c’était le temps de récupérer Laeti, saine et sauve elle aussi, pour aller diner comme à la maison à la “table d’hôte campagnarde”, traduit littéralement. Vous avez déjà remarqué que nos tables sont en général bien garnies? Ici, tenez-vous bien, nous avions 34 petits assortiments TOUS différents pour 4 personnes + 4 bols de riz + 4 bols de potage (= repas de base à 5000 wons par personne), avec commande de 3 plats supplémentaires (poisson, œuf et galette au Kimchi).

Diner de ce soir

Les touristes asiatiques (surtout femmes évidemment) adorent se prendre en photo avec les pancartes en carton des stars qui posent grandeur nature devant les magasins de cosmétiques. Ici, un contre-exemple visiblement avec un touriste masculin venu de Paris… Sourire

La pose

 

3 comments

  1. Antoine
    04/05/2012

    Attention à la mascotte bleue qui se glisse depuis peu dans tes photos !

    • NaY
      06/05/2012

      Difficile car cette mascotte se débrouille pour changer de couleur chaque jour 🙂

Leave a Reply

Name*

e-Mail * (will not be published)

Website

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.